Et pourquoi pas la S.P. 05 ?

Et pourquoi pas S.P. 05 !

SP 05 SUPERPROTO : Des sensations à un rapport qualité prix imbattable : 45 000 € HT clé en main, prête à rouler ! Qui dit mieux ?

Venez l'essayer Découvrir

Actualités

[SP05] un peu de fiction...

29/07/2017


Comme vous le savez dans le Challenge Funyo VdeV Sports on retire les 2 plus mauvais résultats à la fin de la saison, de façon à ne pas pénaliser à outrance les quelques "erreurs" qui peuvent être commises par les pilotes. Par plus mauvais résultat nous parlons ici du plus petit nombre de points, en effet il fallait mieux finir 15ème à Portimao que 10ème à Dijon ou au Castellet par exemple, les hasards des courses à coefficient... Profitons de la pause estivale pour faire un peu de fiction et connaître un peu plus qui se situe où, qui n'a plus le droit à l'erreur ou encore qui peut aussi se permettre d'aborder la seconde moitié de saison avec un peu moins de pression.

On remarque quelques changements dans la première moitié du classement des Pilotes SP05, en effet Jean Quelet, AGR Bleu Mercure, reprend la tête à Nicolas Cannard ! Si le Championnat s'arrêtait maintenant Jean serai le Champion 2017 ! Mais à y regarder de plus près, Jean a utilisé un de ses jokers, course 1 de Portimao, où il a abandonné et son second plus mauvais résultat, course 1 au Paul Ricard, lui enlève 23 points, soit une seconde place. Alors que son rival Nicolss Cannard, du HMC Racing, lui peut envisager l'avenir plus sereinement car ses plus mauvais résultats sont issues de la course 3 de Portimao, mais aussi de la course 1 du Paul Ricard qui n'est autre qu'une victoire ! En somme si Nicolas fait moins bien qu'une 8ème place à Jarama, ce dernier récupère ses points de Portimao, et nous ne vous parlons pas du cas où le pilote bourguignon gagne toutes les courses espagnoles, il se retrouverait à pouvoir se permettre d'abandonner pour se recréditer de 47 points ! Rien n'est encore fait pour le Titre et tout est encore possible...

Derrière statu-quo entre les pilotes AGR Bleu Mercure, Christophe Girardot, Cédric Gardin et Arlan Boulain, sauf que Christophe perd 16 et 11 points, Dijon course 1 et 2, pas de points retirés pour Cédric avec 2 abandons, Le Castellet course 1 et 3, alors qu'Arlan se fait retirer 1 points seulement, abandon en course 1 puis -10 points lors de la course 3 au Castellet. A ce petit jeu c'est Frédéric Fauchère qui s'en sort bien, tout comme Eric Tessier. Le pilote Wintec profite d'un gros carton plein à portimao avec ses 3 victoires et ne se fait supprimer aucun point, Barcelone course 1 et Paul Ricard course 2. De même pour le pilote AGR Bleu Mercure qui comptabilise 2 abandons, Barcelone course 3 et Dijon course 2, ce qui nous fait 2 places de mieux pour ces 2 sympathiques jeunes gens. Tout le contraire pour Guillaume Veyrat et Xavier Cousin qui eux chutent de 2 positions, 22 points de moins pour le pilote AGR Bleu Mercure, Le Castellet course 2 et Dijon course 3, alors que pour le pensionnaire du HMC Racing ce sont 27 points de moins, Le Castellet course 1 et 2. Yves Orhant, YO Concept, conclut le Top 10, abandon course 1 à Portimao et -12 points en course 1 aussi mais à Dijon cette fois.

Dans la seconde moitié du classement pas de changements, par contre les écarts ont changé, Cyril Barbey du HMC Racing perd 11 points en course 1 à Dijon mais abandonne lors de la course 3 de Portimao. Cyril Léger, J&L Pure Racing se fait lui aussi subtiliser ses points de la course 1 de Dijon et comptabilise un abandon en course 2 au Portugal, Philippe Bonnel, HMC Racing, quant à lui voit ses points de Dijon retirés lors de la course 1 avec un abandon en course 2. Derrière se retrouvent les pilotes à qui 'ils manquent un plusieurs meetings cette saison, aucun point ne leur est donc retiré, ce qui est le cas de Pascal Vaglio-Giors, Equipe Palmyr, qui a manqué les courses du Castellet, Erick Tomaszek, Wintec, a participé à Barcelone et à Portimao, Christophe Peletier, Peletier Racing, n'a pas couru au Portugal, Sébastien Viale, Wintec, n'a roulé qu'à Dijon, Laurent Chagnard, Wintec, et Antoine Weil, Equipe Palmyr, n'ont fait que le meeting du Paul Ricard et enfin Eric Soares a roulé à Dijon pour le compte du HMC Racing.

Bien entendu toutes ces informations ne sont donnés qu'à titre informatif, seul l'organisateur, VdeV Sports, fera foi lors de la dernière manche pour valider les décomptes de points.

Messieurs vous savez maintenant ce qu'il vous reste à faire... Ou à ne pas faire !



Retour à la liste des actualités