Et pourquoi pas la S.P. 05 ?

Et pourquoi pas S.P. 05 !

SP 05 SUPERPROTO : Des sensations à un rapport qualité prix imbattable.

Nous contacter Découvrir

Actualités

Le classement provisoire du Challenge Funyo VdeV Sports après Barcelone

11/04/2018


La manche d'ouverture du Challenge Funyo VdeV Sports ne fut pas avare en émotions avec des surprises, des contre performances pour certains, une grande maîtrise et science de la course pour d'autres, le tout saupoudré de conditions climatiques danstesques qui mirent les nerfs des pilotes, mécaniciens, teams et accompagnants à rude épreuve, pour cet unique meeting à coefficient 1,5.

Week-end de rêve pour le Champion en titre, Nicolas Cannard du HMC Racing, en ne laissant que quelques miettes à ses adversaires. En effet Nicolas survole littéralement la course et ce dans toutes les conditions rencontrées, pôle position, meilleurs tours en course et 3 victoires de rang, de quoi envisager le suite du championnat avec moins de stress pour le champion qui compte bien se succéder à lui-même. En seconde position on retrouve un pilote habitué aux adhérences précaires rencontrées dans les épreuves de rallye, Jonathan Dessens, AGR Bleu Mercure, a non seulement réussi un superbe dépassement sous la pluie, ce qui lui permet d'être le dauphin provisoire de Nicolas Cannard au championnat. La suite de la saison va promettre de belles batailles ! Un autre pilote habitué à la glisse, mais sur la terre cette fois, obtient la 3ème marche du podium provisoire, équipier de Jonathan et vainqueur de la dernière course de 2017, Patrick Seillé se place pour la suite du championnat. Décidément la SP05 réussi parfaitement à Patrick. Un autre pilote AGR Bleu Mercure suit de près, c'est Eric Tessier qui a obtenu la toute première pôle position de l'histoire des SP05 sur cette même piste il y a 2 ans, revient d'Espagne avec la 4ème place provisoire et un podium, un excellent début !

Xavier Cousin n'est pas très loin et le pilote le plus expérimenté du plateau a montré toute sa science du pilotage pour obtenir un superbe résultat en Catalogne pour le HMC Racing juste devant Cyril Léger, ce dernier a su éviter les embûches et se retrouve déjà en bonne position pour la suite du Championnat, grâce à lui le J&L Pure Racing peut largement monter sur le podium ! Eric Soares obtient la 7ème place provisoire, quelle montée en puissance pour le pilote HMC Racing après avoir fait quelques piges ces dernières années, Eric va profiter des soucis de ses adversaires pour signer de beaux résultats. Après son gros souci en course 3, Cédric Gardin sauve les meubles en Catalogne avec une 8ème position provisoire, Le 3ème du championnat 2017 va remonter au classement, car nous connaissons la régularité du pilote AGR Bleu Mercure. Belle prestation de Claude Chaumot, HMC Racing, pour sa première course en SP05, la suite des évènements promet pour le pilote parisien qui a toujours eu une excellente vitesse de pointe dans tous les championnats auxquels il a participé. Etienne Champetier de Ribes complète le Top 10, preuve d'une montée en puissance de l'équipier AGR Bleu Mercure qui sera intéressante à suivre pour cette saison 2018.

Venu juste remplacer son frère, Pascal, Christian Vaglio Giors a fait beaucoup plus qu'une simple figuration, tenant compte du fait que que le pilote de l'équipe Palmyr cumulait avec l'endurance en LMP3, pas si simple donc de passer d'une voiture à l'autre avec quelques différences en terme de pilotage et de points de freinage. En espérant revoir rapidement Christian, et pourquoi pas face à son frère ? A la 12ème position très belle prestation de Frank Lefevre, HMC Racing, pour une première en SP05, tout comme Nicolas Sturm, AVEC Motorsport, d'ailleurs les 2 pilotes se retrouvent à égalité de points, un signe d'une belle bataille qui va nous tenir en haleine pour la suite de la saison ?

Olivier Gauclère découvrait sa nouvelle voiture, transfuge des F5, le pilote HMC Racing a pris ses marques et la pluie incessante n'a pas faciliter les choses, mais Olivier a prouvé qu'il fallait compter sur lui par le passé et la saison est encore longue ! Philippe Bonnel a fait honneur à son titre de Rookie 2017 en se jouant des embûches sur une piste détrempée, la suite des évènements va sourire au pilote HMC Racing qui en a encore sous la pédale de gaz... Une grande première pour Oswald Triboulet au sein d'une nouvelle équipe, AGR Bleu Mercure, avec une nouvelle voiture, Oswald vient d'acheter sa SP05, et sur un circuit inconnu ! 16ème est un beau début surtout quand on a vu comment se sont passées les courses, maintenant que la Challenge Funyo VdeV Sports va retrouver des circuits connus d'Oswald, la donne va changer et le podium se rapprocher. Son équipier Emmanuel Lion découvrait aussi sa nouvelle voiture sur le tracé catalan, pas simple forcément mais Emmanuel va profiter de cette saison pour monter en puissance, lui qui a l'habitude rouler en VHC sait très bien que tout peut encore arriver. 

Venu la saison passée remettre le pied à l'étrier, déjà chez AGR Bleu Mercure, Aurélien Robineau arrive en 2018 avec de grosses ambitions, mais une erreur lui a couté cher dès la 1ère course. Rine n'est perdu car l'on retire les 2 plus mauvais résultat, et Aurélien aura bien le couteau entre les dents pour la suite de la saison car il n'a plus le droit à l'erreur, ce qui promet des courses palpitantes à venir ! Beau début de Marc Vanier, tout en progression, malgré les conditions, le pilote J&L Pure Racing a beaucoup appris grâce aux conseils avisés de son équipe. La suite de la saison risque bien de voir Marc grimper sur les podiums ! En 20ème position on retrouve Cyril Barbey qui s'attendait à mieux pour l'ouverture de la saison, mais rien n'est fait car le pilote HMC Racing a montré qu'il pouvait se battre aux avants postes l'année dernière en décrochant quelques podiums, les courses à venir réussiront au pilote HMC Racing qui sera à surveiller de près.

Pas facile de commencer dans des conditions aussi difficiles et pourtant Jean Claude Rolland a réussi avec brio, nul doute que le pensionnaire du HMC Racing sera plus à son aise dans la Nièvre, tout comme son équipier Christian Camboulive, le pauvre pilote parisien s'est un peu retrouvé à la peine, mais Christian a prouvé qu'il ne se laissait jamais abattre et risque bien de créer la surprise une fois sa SP05 bien en mains ! Edouard Héry fut bien mal loti pour son retour dans le Challenge Funyo VdeV Sports, pourtant le pilote de rallye est à l'aise dans ces conditions mais les faits de courses ne lui permirent pas d'effectuer une remontée fantastique ! Qu'à cela ne tienne Edouard fera briller les couleurs de WIntec dans la Nièvre, là où il remporta ses 2 premières victoires en 2016 ! Le circuit de Barcelona Catalunya n'a pas si bien reussi à Olivier Hochet mais la saison passée a vu Olivier faire de belles choses à Magny-Cours, et ce sera bien évidemment encore le cas cette année ! Yves Orhant complète ce championnat provisoire dont l'ouverture ne permit pas au pilote constructeur de prouver toute sa valeur et son coup de volant.

Encore énormément de surprises sont à venir lors de la seconde manche du Challenge Funyo VdeV Sports, comme la saison passée. Certains sont mal partis d'autres doivent confirmer, en tout cas une chose est sûre : nous aurons le droit à 4 courses magnifiques et d'une intensité rare ! N'oubliez pas il y a toujours des surprises en Funyo !



Retour à la liste des actualités