Découvrez la Funyo S.P. 05 ?

Découvrez la Funyo S.P. 05 !

SP 05 SUPERPROTO : Des sensations à un rapport qualité prix imbattable.

Nous contacter Découvrir

Actualités

Une course 1 incertaine

23/04/2016


Le temps était très incertain ce matin sur le circuit Bugatti lors de la 1ère course du Challenge Funyo V de V Sports, et beaucoup de pilotes se sont demandés s'il fallait chausser les pneus pluie ou les slicks. Tout le monde penche pour les pluies sauf Jean Quelet, en S.P.05, qui tente le coup de poker de partir en slicks.
Le départ est donné sous une très fine bruine et au premier virage c'est Edouard Héry qui vire en tête devant Arlan Boulain et Yves Orhant, alors que Romain Houllier parti en pôle se plaignait de problèmes moteur lors de son tour de mise en grille. Après 2 neutralisations de course pour des sorties de piste, Edouard Héry prouve qu'il a bien gardé son coup de volant en prenant le meilleur sur ses adversaires malgré la perte de l'avance qu'il avait su se constituer. Peu après la seconde relance, Edouard Héry part 2 fois à la faute alors que Romain Houllier retrouve son moteur et remonte les places perdues pour finir par l'emporter avec le meilleur tour en course. Arlan Boulain est 2ème après s'être durement bataillé avec Yves Orhant et Edouard Héry qui terminent 3ème et 4ème. Norbert Sauvain prend la 5ème place à quelques longueurs du quatuor, devant Eric Tessier et Christophe Clément, 7ème. Jean Quelet a réussi son pari car en partant très loin sur la grille réussi à dépasser pas moins de 27 concurrents pour finir 8ème S.P.05 juste devant son co-équipier Christophe Girardot et Erick Tomaszeck.
En F5, la course fut loin d'être tranquille, avec un Cyril Denis pôleman devant Cédric Gardin et Renaud Malinconi. Cyril Denis garde longtemps sa position de leader des F5 malgré les 2 neutralisations de course alors que derrière la lutte faisait rage entre Cédric Gardin, Claude Chaumot, Aurélien Robineau et Renaud Malinconi.
Dans les derniers tours Cyril doit s'incliner face à la remontée de Renaud Malinconi, mais tient encore tête à Cédric Gardin.
Au final ce sont 3 pilotes heureux et qui se sont bien fait plaisir sur ce mythique tracé, qui montent sur le podium avec la victoire de Renaud Malinconi, qui empoche aussi le meilleur tour en course, devant Cyril Denis et Cédric Gardin, pas loin d'avoir eu le meilleur tour en course. Derrière eux un gros train de F5 s'est constituer et les places changeaient continuellement à chaque virage, mais c'est Claude Chaumot qui finit à la 4ème place devant Aurélien Robineau, Alexandre Barbiat, Christophe Laplanche et les deux Patrick, Seillé et Jamault. Jean-Marie Huet complète le Top 10.


Retour à la liste des actualités