Découvrez la Funyo S.P. 05 ?

Découvrez la Funyo S.P. 05 !

SP 05 SUPERPROTO : Des sensations à un rapport qualité prix imbattable.

Nous contacter Découvrir

Actualités

Magny-Cours 2016, ou la course des premières fois !

10/10/2016


" Et une de plus ! " c'est en substance les propos d'Yves Orhant, le génial créateur de ces fantastiques autos que sont les S.P.05 et les F.5, ces protos au look de voitures tout droit sorties des 24 Heures du Mans, extrêmement performantes, et au rapport prix/plaisir/coût d'utilisation quasiment unique au monde !

On ne cesse de vous le répeter, il y a toujours des surprises en Funyo, et l'ultime manche dans la Nièvre n'a pas fait exception à la règle avec beaucoup de premières fois pour bon nombre de pilotes.

En S.P.05, Romain Houllier, qui arrive sur le circuit de Nevers Magny-Cours déjà auréolé de son Titre de Champion, se retrouve en délicatesse avec son châssis dès le début du week-end et connaîtra son 1er abandon de la saison ! Heureusement pour nous Romain va nous gratifier de grandes remontées.

Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, c'est ainsi qu'Arlan Boulain signe une seconde pôle position consécutive et en profite pour remporter sa toute 1ère course qui ne fut pas facile tant Jean Quelet et Romain Houllier se sont montrés pressants. A peine le temps de nous remettre qu'Edouard Héry l'imite en course 2 et confirme en course 3, au prix de superbes luttes avec Yves Orhant. Quitte à faire des choses inédites, Christophe Girardot en profite pour décrocher son 1er podium et qui plus est sur la seconde place s'il vous plait ! Eric Tessier clôt sa saison presque comme il l'avait commencé, pas de pôle position cette fois mais un podium ! Jean Quelet termine une saison difficile avec un très belle seconde place qui prouve la qualité du pilote et Yves Orhant est toujours aussi heureux même quand la victoire lui échappe de peu !

En F.5, on s'attendait à une très grosse bataille entre 4 pilotes pour le Titre de Champion. Cela commencait très bien pour Cyril Denis, qui arrivait dans la Nièvre en Leader potentiel du Championnat, quand l'on retire les 2 plus mauvais résultats, mais ne pouvait se permettre aucune erreur ou abandon. Le job était fait en prenant la toute dernière pôle position de la saison, battant du même coup le record de Marc-Antoine Dannielou, mais c'était sans compter sur une tringlerie de boîte de vitesses qui en décide autrement dès la course 1 et laisse le Titre à Cédric Gardin. Que de chemin parcouru pour le pilote manceau, surtout qu'à la mi-saison Cyril ne savait pas s'il allait pouvoir faire toute la saison ! C'est donc Cédric Gardin qui obtient le Titre tant convoité de Champion Funyo F.5, récompensant une saison sans erreurs et très régulière. C'est bien simple c'est le seul pilote à qui l'on retire des points en guise de mauvais résultats, excusez du peu ! Renaud Malinconi termine la saison à la place de Vice-Champion, jusqu'au bout le pilote albigeois s'est battu pour obtenir cette position et n'a jamais rien lâché car ce ne fut jamais joué d'avance. Obtenir un tel résultat en connaissant la valeur de Renaud, une grosse carrière en monoplace soldé poar un Titre de Champion de France face aux plus grands pilotes tricolores entre autres, cela prouve si besoin était le niveau du Challenge Funyo VdeV Sports ! Rappelons aussi que ce fut le week-end des premiers fois pour certains pilotes F.5, Yann Burguet ne fait qu'une course par an et vient toujours se frotter aux autres pilotes avec le plus grand plaisir et ce pour notre plus grand bonheur, bien lui en a pris car il signe sa toute 1ère victoire en F.5, par deux fois, avec une magnifique remontée lors de la course 2, de 16ème à 1er ! La légende des frères Burguet s'écrit toujours dans le Challenge Funyo. Alexandre Barbiat clôt sa saison de la plus belle des manières, lui qui n'a pas été épargné au Paul Ricard, ce qui l'a contraint à faire l'impasse sur Motorland Aragon et le Mugello, contre le sort en gagnant la course 3 devant Yann Burguet et Renaud Malinconi ! Claude Chaumot était de retour cette saison après 4 ans d'absence, et prouve qu'il peut encore être très rapide et constant, un pilote à suivre la saison prochaine.

Que d'émotions, de fou rires, de joie, de tristesse de temps en temps, mais surtout toujours autant de passion et d'envie de la part des pilotes lors de cette édition 2016.

Pour finir, nous voulions tous vous remercier, vous les fans qui nous suivez depuis plusieurs courses ou qui venez de nous connaître, ce dernier meeting de l'année fut riche en rebondissements et nous espérons tous que vous avez aimé suivre cette saison comme les pilotes ont aimé l'animer, et comme nous avons aimé vous faire suivre les péripéties du turbulent, mais très attachant, peloton Funyo, concept unique au monde.

Merci aux pilotes pour le spectacle, merci à Yves Orhant d'avoir créé ces voitures, Merci à Eric Van de Vyver et à toute son équipe, Amélie, Mélanie, Claudine, Erin et Robert pour avoir créé ce Championnat atypique, rempli de bonne humeur sur des circuits magnifiques.

Enfin merci à vous les fans qui nous suivez et nous montrer votre soutient tout au long de l'année, et des années...

Mais vous savez quoi ? Il paraît que ça recommence en 2017 !!!

Vivez ou re-vivez les 3 courses de ce week-end :

Course 1 :

https://www.facebook.com/funyo.sport.proto/videos/1102726163145657/

Course 2 :

https://www.facebook.com/funyo.sport.proto/videos/1102847076466899/

Course 3 :

https://www.facebook.com/funyo.sport.proto/videos/1103531929731747/

Photo Erwan Cosnard



Retour à la liste des actualités