Découvrez la Funyo S.P. 05 ?

Découvrez la Funyo S.P. 05 !

SP 05 SUPERPROTO : Des sensations à un rapport qualité prix imbattable.

Nous contacter Découvrir

Actualités

Le classement provisoire des Pilotes SP05 du Challenge Funyo VdeV Sports après Magny-Cours

01/05/2018


Le second meeting du Challenge Funyo VdeV Sports fut riche en rebondissements de toutes parts et cela se traduit par beaucoup de bouleversements au classement général provisoire, et ce pour notre plus grand intérêt car tout est relancé !

Un léger changement est intervenu après Barcelone, en effet les classements furent établis sur un coefficient 1,5; or il s'agit bien d'un coefficient 1, voici donc le classement général après Magny-Cours où les 2 premiers meetings sont à coefficient 1.

Après avoir gagné 3 courses sur 4, c'est donc naturellement Patrick Seillé qui prend la tête de ce championnat creusant un peu l'écart sur son équipier de chez AGR Bleu Mercure, Eric Tessier, mais le Champion 2017, Nicolas Cannard a sauvé les meubles en gagnant la dernière course dans la Nièvre et reste en embuscade à la 3ème place du championnat pour le HMC Racing.

En 4ème position on retrouve Aurélien Robineau, AGR Bleu Mercure qui renoue avec le succès après avoir été en difficulté à Barcelone, en signant la seconde meilleure performance et la seconde meilleure remontée, tout cela en cumulant les secondes places sur les 4 courses, maintenant il va falloir gagner ! Pas de changement pour Xavier Cousin, HMC Racing qui reste à une belle 5ème position, ce qui promet pour la suite de la saison un beau résultat final. Chute de 4 places pour Jonathan Dessens, AGR Bleu Mercure, après un week-end sans, alors que Nicolas Sturm, AVEC Motorsport, grimpe de 6 positions après d'excellentes performances sur les 4 courses, la confirmation dans le sud de la France ? Après avoir commis une petite faute mais lourde de conséquences en course 1, Cyril Léger perd 2 places mais reste largement dans le Top 10, la performance est là et les places d'honneurs se rapprochent pour le pilote du J&L Pure Racing ! La plus grosse remontée est à mettre à l'actif d'Yves Orhant, YO Concept, avec un gain de 16 positions ! Cela prouve necore une fois que le pilote-constructeur n'a pas dit son dernier mot... Et tant mieux ! Superbe progression de Frank Lefevre à qui la SP05 réussi parfaitement, Frank complète dans le Top 10 pour le compte du HMC Racing avec 2 places de mieux !

Un week-end sans pour Claude Chaumot, lui qui d'habitude se bat pour la podium, mais Le Castellet devrait mieux lui réussir cette fois ci, c'est certain ! Rien n'est perdu pour le pilote du HMC Racing qui recule de 2 places en prenant la 11ème position. Magnifique retour de Cyril Barbey, HMC Racing, avec une remontée de 8 places, lui qui était monté à 3 reprises sur le podium la saison passée reprend ses marques et revient en force ! Idem pour Emmanuel Lion qui continue l'apprentissage des SP05 avec beaucoup d'assiduité et cela paye, +4 places, son équipier chez AGR Bleu Mercure suit aussi ses pas, avec 10 places de gagnées, Olivier Hochet grimpe à la 14ème position. Par contre léger recul d'Olivier Gauclère dans la Nièvre, rien de bien méchant, seulement 1 place de perdue, mais Olivier n'a pas encore démontré toute ses possibilités au volant de sa nouvelle monture, mais cela ne saurait tardé.

Vainqueur à 3 reprises en 2017, Frédéric Fauchère, Wintec Racing, fait son entrée dans le classement à la 16me place suite à son absence en Espagne, sans une petite erreur sa place aurait été bien meilleure, pilote à suivre ! Un week-end à oublier pour Cédric Gardin, AGR Bleu Mercure, lui qui d'habitude se sort de toutes les embûches n'a pas été en verve à Magny-Cours, en témoigne sa chute de 9 places et sa 17ème position au classement, mais les écarts sont suffisamments faibles pour permettre à Cédric de revenir rapidement. il en est de même pour son équipier Etienne Champetier de Ribes qui n'a pas pu prendre les départs des 2 dernières courses du week-end, d'où sa 18ème place avec 8 positions de moins. Oswald Triboulet attendait avec impatience d'arriver dans la Nièvre, un circuit qu'il connaît parfaitement alors qu'il découvrait Barcelone, mais cela ne s'est pas passé comme prévu. Qu'importe le Castellet changera forcément la donne ! Un week-end difficile pour Philippe Bonnel, HMC Racing, qui chute de 5 places pour finir 20ème, la saison passée le Castellet lui avait bien réussi en montant sur le podium B, rien n'empêchera Philippe de recommencer !

Les absences coûtent chères dans le Challenge Funyo VdeV Sports, et le pauvre Eric Soares le vit durement dans le classements avec une perte de 14 places pour se retrouver 21ème, lui qui avait fait de beaux résultats en Espagne va revenir gonflé à bloc pour remonter dans le classement. Difficile début de saison pour Edouard Héry en SP05, pourtant il y a 2 ans Edouard avait gagné les 2 dernières courses de la saison à Magny-Cours, mais cette fois ci la Nièvre n'a pas souri à notre pilote de rallye, malgré tout c'est une place de mieux et la 22ème position provisoire. Petite baisse de performance pour Jean-Claude Rolland avec 2 places de moins, mais l'apprentissage est à ce prix, et il suffit de regarder l'évolution de ses équipiers du HMC Racing pour voir que les résultats ne mettent pas longtemps à suivre... Christian Vaglio-Giors remplaçait son frère en Espagne et profitait de rouler en LMP3 dans la foulée, ses beaux résultats catalans resteront car il ne faut pas se fier à sa 24 places et sa descente de 13 rangs. Fin de weekend compliqué aussi pour Marc Vanier après un accrochage qui l'a laissé sur le carreau pour le dimanche. Mais rien n'est perdu car Marc pourra revenir très vite dans le classement tant le circuit du Paul Ricard offre de grosses possibilités de dépassements.Belle entrée au classement de Denis Papin, coaché par Marc-Antoine Daniellou et le Défi Auto Solidaires en Peloton, débuts prometteurs et concrétisation dans le sud à la fin du mois sont assez certains ! Absent Christian Camboulive n'a pas pu faire briller les couleurs du HMC Racing à Magny-Cours mais très vite sont retour sera fracassant tant sa 27ème position ne reflète pas son potentiel même si notre avocat découvre sa nouvelle voiture. Notons l'entré dans le classement de Robert Marchand, qui était venu faire le meeting du Mans il y a 2 ans et d'Antoine Cazalières, pour ce dernier rien ne s'est bien passé et souhaitons le revoir très rapidement en piste !

Avec autant de changements dans toutes les positions du classement général, la suite de la saison promet d'être plus qu'intéressante. 

Vivement le Paul Ricard !



Retour à la liste des actualités