Et pourquoi pas la S.P. 05 ?

Et pourquoi pas S.P. 05 !

SP 05 SUPERPROTO : Des sensations à un rapport qualité prix imbattable.

Nous contacter Découvrir

Actualités

Le classement provisoire des Pilotes SP05 du Challenge Funyo VdeV Sports après Le Castellet

13/06/2018


Le Challenge Funyo VdeV Sports réserve toujours son lot de surprises et la manche du paul Ricard n'a pas dérogé à la règle en nous offrant un 3ème vainqueur différent en autant de meeting ! 

Et à l'instar de la Formule 1, le Leader du début de saison reprend la tête du Championnat pour un petit point à la mi-saison !

C'est donc bel et bien le Champion en Titre qui reprend les commandes avant d'arriver sur un circuit mythique, Dijon-Prenois, Nicolas Cannard compte bien enfoncer le clou et accroître son avance, chez lui, sur ses poursuivants qui n'ont pas fini de se battre avec lui tant la lutte est serrée aux premières places ! En effet derrière Nicolas, ce sont bien les équipiers AGR Bleu Mercure qui ont lancé la chasse au pensionnaire du HMC Racing, avec tout d'abord un Eric Tessier qui conserve sa seconde place, comme quoi la régularité paye toujours, à seulement 1 point du Leader, suivi de très près par Patrick Seillé qui perd 2 places mais à seulement 3 longueurs de Nicolas et 2 de son équipier, alors qu'Aurélien Robineau, malgré ses 3 victoires acquises de hautte lutte face à un Nicolas survolté, stagne en 4ème position mais à seulement 9 points ! La lutte dans la seconde moitié de la saison promet d'être belle et intense...

Ces 4 hommes ont creusé un peu l'écart sur leurs poursuivants mais le 5ème du classement provisoire, Jonathan Dessens, avait effectué de bons résultats en début de saison et sera certainement aux avants postes à Dijon pour combler son retard, rien n'est encore joué et le pilote AGR Bleu Mercure sera de la partie pour se mêler à la lutte de tête. Xavier Cousin, HMC Racing, perd une place mais arrive sur un circuit qu'il aime particulièrement et qui lui avait permis de monter sur le podium la saison passée. Derrière pas de changements entre Nicolas Sturm, AVEC Motorsport, et Cyril Léger, J&L Pure Racing, pourtant ces 2 pilotes nous ont offert 3 magnifiques courses et montent en puissance en ce début de saison, la consécration va arriver dans la seconde moitié du championnat !

Magnifique week-end pour Frank Lefevre et Claude Chaumot, en effet les 2 pilotes HMC Racing rentrent dans le Top 10 à la mi-saison, ainsi que pour leur équipier Olivier Gauclère qui effectue une superbe remontée de 4 places pour s'établir à la 11ème position provisoire, un seul point devant Cédric Gardin, AGR Bleu Mercure, qui renoue lui aussi avec les bons résultats ! Weekend un peu en retrait pour Cyril Barbey avec une position de perdue mais rien de bien dramatique et l'on se souvient de sa magnifique fin de saison 2017, le pilote HMC Racing va se refaire sur les 3 derniers meetings ! Pas de changement au classement pour Olivier Hochet, AGR Bleu Mercure, une petite erreur en course 2 le prive de précieux points mais en terminant 9ème et 11ème en lors des courses 1 et 3 la performance est là. Un week-end sans par contre pour son équipier Emmanuel Lion mais les temps furent bons et sans quelques faits de courses notre pilote belge aurait largement pu être mieux placé, chose qui sera faite à Dijon. 

Dur meeting aussi pour Frédéric Fauchère, pourtant il y a d'excellents chronos et le pilote Wintec a prouvé à plusieurs reprises qu'il fallait compter sur lui, et Dijon signera certainement son 1er podium de la saison ! Les absents ont toujours torts et Yves Orhant l'a appris à ses dépens avec le plus grosse chute au classement, mais comme c'était pour les 500 Miles d'Indianapolis, on l'excuse. Stabilité pour Etienne Champetier de Ribes, malgré les faits de courses, le pensionnaire AGR Bleu Mercure peut largement se retrouver plus haut, la Bourgogne lui donnera certainement plus de chances. Retour gagnant pour Eric Soares qui prouve que le HMC Racing peut compter sur lui en gagnant 2 places au championnat alors que son équipier Philippe Bonnel méritait mieux mais reste de la Top 20, Dijon sera bien mielleur c'est certain.

Le sud de la France a réussi à Marc Vannier qui gagne 4 positions pour le J&L Pure Racing, au contraire du pauvre Oswald Triboulet qui ne put défendre ses chances dès le début du week-end et chute de 3 rangs, tout comme Jean-Claude Rolland, qui, après de superbes qualifications n'a pas été chanceux en course pour le compte du HMC Racing, ainsi qu'Edouard Héry, Wintec, qui cumule un peu les ennuis en ce début de saison, mais le retour du souriant pilote parisien est très proche et la victoire il connaît !

Christian Vaglio Giors était absent dans le sud de la France mais fut superbement secondé par Christophe Kubryk toujours pour l'Equipe Palmyr, avec une lutte fantastique dans la dernière course qui nous a tenu en haleine, vivement que tu reviennes Christophe ! Absents eux aussi, Pierre Papin, Défi auto Solidaires en Peloton, Christian Camboulive, Robert Marchand et Antoine Cazalières, tous au HMC Racing, ferment la marche de ce classement provisoire après le Paul Ricard.

Dijon approche à grands pas, et l'on sait pertinement que Nicolas Cannard arrive sur ses terres mais les autres pilotes ne veulent pas tout lui laisser contrairement à l'année passée, qu'en sera t'il dimanche soir après 4 courses qui s'annoncent haletantes ?



Retour à la liste des actualités