Découvrez la Funyo S.P. 05 ?

Découvrez la Funyo S.P. 05 !

SP 05 SUPERPROTO : Des sensations à un rapport qualité prix imbattable.

Nous contacter Découvrir

Actualités

La SPRINT CUP by FUNYO 2019 à « guichets fermés » pour sa 1ère saison en Championnat de France FFSA des Circuits !

16/02/2019


La SPRINT CUP by FUNYO 2019 à « guichets fermés » pour sa 1ère saison en Championnat de France FFSA des Circuits !

Plus de 40 demandes d’inscription reçues avant la fin de l’Early Booking. Le meeting d’Estoril GT4-South Europa accueillera fin Novembre l’épreuve finale du championnat. C’est un véritable succès pour les prototypes français Funyo qui arrivent pour la 1ère fois en apparition cette saison, mais la plupart des équipes existantes ont renouvelé leur confiance à Funyo Racing en commandant de nouvelles voitures.

« Nous avions pourtant sondé nos clients en fin de saison pour évaluer au mieux le nombre de voitures possibles. L’an dernier nous étions 23 en full-season, mais les inscriptions ont été bien au-delà de nos espérances » précise Romain Angebeau, Dirigeant de Funyo Racing. « Lorsque nous avons dépassé les 40 engagements et du fait de l’impossibilité de recevoir sur certains circuits plus de 40 voitures, nous avons monté et proposé très rapidement un programme en parallèle aux pilotes de l’ancien modèle Funyo F5 mixant des épreuves Sprint
du TTE et celle de la Sprint Cup by Funyo du Paul Ricard » confirme Noémie Brouard de Sagcom, l’opérateur du championnat Funyo.
La Sprint Cup by Funyo en Championnat de France FFSA des circuits ne recevra que les modèles FUNYO SP05 cette année (excepté au Paul Ricard). Le meeting GT4 South Europa d’Estoril accueillera la dernière manche et la finale de la Sprint Cup By Funyo les 22, 23 et 24 Novembre. « Nous préparons une belle soirée de remise des prix et une grande fête au Portugal pour clôturer cette saison du renouveau pour le paddock Funyo ».
 
Parmi les engagés SP05 2019, nous retrouverons le champion et son dauphin 2018 en la présence d’Aurélien Robineau avec le nouveau team Blue Racing et de Nicolas Cannard fidèle au team HMC. Le team de Patrice Houiller sera le plus représenté avec pas moins de 11 voitures.
 
Aux avants postes en 2018, Cédric Gardin, Eric Tessier et Patrick Seillé chez Blue Racing, Xavier Cousin (HMC) , Cyril Léger (Team JL Pure avec 2 voitures) ou Nicolas Sturm (AVEC Motorsport) seront toujours de la partie, mais il faudra compter également sur de nouveaux teams comme Sprint-Motorsport avec le Champion F5 2018 Yann Burguet qui fera équipe avec le rapide Renaud Malinconi.
Le paddock Funyo comptera de nouvelles équipes cette année comme le Team AMGV Sport Racing composé de 5 voitures avec Dominique Arnoux et les fidèles Jonathan Dessens, Edouard Hery, Frédérique Fauchère et Etienne Champetier. Le Team Pôle Position 81 avec 4 voitures engagées dont le Palois Denis Cassou et Edouard Cauhaupé (17 ans le plus jeune pilote du plateau ). Nous retrouverons aussi les Vendéens du Team Atom géré par l’équipe de Benoît
Bourgoin avec les dynamiques dirigeants de « Paso » Olivier Vallée et Tugdual Rabreau. Enfin Yves Orhant le créateur de Funyo repart pour une nouvelle saison sur sa propre voiture. « Nous sommes très fiers de la confiance portée par toute la famille Funyo, team-managers, pilotes, mécaniciens, amis, partenaires, tout le Monde a répondu présent pour ce nouveau Championnat Sprint avec SRO.
« Nous allons lancer les inscriptions en Endurance Cup by Funyo désormais, 4 meetings composés d’une course de 2H à 1-2 ou 3 pilotes dans le cadre du TTE » précise Romain Angebeau.
« Courir en Funyo, c’est avant tout courir avec des « dépenses maitrisées » et des budgets qui font partis des plus bas en sport automobile Français. Je pense que nous sommes dans le vrai en répondant aux attentes actuelles en matière de sport-loisirs et de compétitions avec notre slogan « Prix-Plaisir-Performance ! »
Notre partenaire principal et technique Michelin, mais aussi BRM Chronographes, Stand 21, Endurance-Info et Alancia seront à nos côtés en Sprint Cup et Endurance Cup cette année. 
D’autres partenaires devraient se joindre à nous prochainement, conclue Noémie Brouard.

 



Retour à la liste des actualités