Et pourquoi pas la S.P. 05 ?

Et pourquoi pas S.P. 05 !

SP 05 SUPERPROTO : Des sensations à un rapport qualité prix imbattable : 44 000 € HT clé en main, prête à rouler ! Qui dit mieux ?

Venez l'essayer Découvrir

Actualités

[SP05] Le classement avec les pénalités avant Magny Cours

30/09/2017


Tout comme avant l'avant-dernière épreuve sur le circuit de Jarama, voici un aperçu du classement provisoire des Pilotes SP05 du Challenge Funyo VdeV Sports avec les 2 plus mauvais résultats retirés. Bien entendu ceci est à titre informatif et seul l'organisateur, VdeV Sports, donnera les résultats définitifs et sacrera le pilote SP05 2017. Le classement présenté donne les évolutions des places des pilotes par rapport à celui effectué avant Jarama.

Sans surprises Nicolas Cannard, HMC Racing, prend l'avantage après avoir fait un carton plein en Espagne, possédant une confortable avance pour obtenir son second Titre en Funyo, le tout premier en SP05. En effet il ne lui manque qu'un seul point pour être Champion, ce qui signifie qu'il ne lui faut finir qu'une seule course, peu importe son classement, ou alors abandonner une fois après avoir fait plus de 75% de la distance par rapport au premier. En clair si Nicolas est contraint de stopper sa voiture, il faut qu'il ait parcouru au moins 7 tours sur 10 pour obtenir des points. Ce qui ne facilite pas la tâche de Jean Quelet, AGR Bleu Mercure, ce dernier ne possédant plus son destin entre ses mains et n'a plus le droit à l'erreur. Avantage Jean ne se fera plus retiré de points donc tous sont importants pour lui maintenant. Jean est le seul pilote a pouvoir venir chercher Nicolas, pour cela il faudrait que ce dernier abandonne très rapidement lors des 3 courses et que Jean les gagne. Rappelez-vous la saison passée, Romain Houllier, tout fraîchement Champion 2016 SP05 avec le HMC Racing aussi, arrive dans la Nièvre et se retrouve en délicatesse avec sa voiture ce qui permit à Arlan Boulain et Edouard Héry de remporter leurs premières victoires ! Quoi qu'il en soit l'un comme l'autre nous ont offert une superbe lutte tout au long de la saison, l'un et l'autre sont 2 grands champions !

Par contre derrière rien n'est joué et Jean Quelet se retrouve sous la pression des ses équipiers qui ont retrouvé un regain de performance dans cette seconde partie de saison, en effet Cédric Gardin gagne une place et Guillaume Veyrat lui monte de 4 rangs, alors que Christophe Girardot chute de 2 positions, ces 3 pilotes peuvent encore bousculer l'ordre du podium et venir chercher leur équipier. Idem pour Cyril Barbey, HMC Racing, qui a franchi un niveau en terme de performances depuis Dijon, passant tout proche de décrocher sa 1ère victoire à Jarama ! Le gain de 5 positions le confirme et si la plus haute marche du podium s'offrait à lui à Magny-Cours, il faudra compter avec Cyril pour le podium final, voire pour le doublé HMC Racing ? D'autant qu'il y aura 2 nouveaux pilotes en SP05 avec l'arrivée de Patrick Seillé et Olivier Hochet, tous deux chez AGR Bleu Mercure, et qui pourraient bien s'intercaler au milieu de tout ce beau monde ! 

Eric Tessier, AGR Bleu Mercure, reste 7ème mais le circuit de Nevers lui a toujours et souvent bien réussi, il risque bien aussi de venir se mêler à la lutte pour le podium, rappelons qu'Eric a obtenu la toute première pôle position SP05 à Barcelone l'année dernière ! Xavier Cousin, HMC Racing, et Yves Orhant, YO Concept, gagnent une place, mais Xavier possède un peu de marge qui lui permet d'envisager les courses sereinement alors qu'Yves n'a plus le droit à l'erreur et se doit absolument de ne pas abandonner sous peine de sortir du Top 10. Arlan Boulain, AGR Bleu Mercure, n'a pas participé au dernier meeting en Espagne mais pourrait bien être au volant d'un SP05 à Magny-Cours, le Top 10 n'est pas encore figé...

Frédéric Fauchère, Wintec, n'a pas pu défendre ses chances à Jarama et compte bien finir sa 1ère saison en beauté, lui qui a brillé au Portugal en remportant les 3 courses, a prouvé que quand tout allait bien Frédéric était redoutable ! Stabilité pour Cyril Léger, J&L Pure Racing, Philippe Bonnel, HMC Racing, et Pascal Vaglio Giors, Equipe Palmyr. Notons que Pascal ne pourra pas être des nôtres et pensons fort à lui, en souhaitant te retrouver en pleine forme pour 2018 ! Par contre la lutte entre Philippe Bonnel et Cyril Léger promet d'être assez intense, sachant qu'il y aura la place de 10ème a aller chercher ! Une place de mieux pour Christophe Peletier, Peltier Racing Team, qui a enfin pu trouver en Espagne la performance et la fiabilité qu'il lui manquait, maintenant que tout fonctionne correctement, et sur un circuit qu'il connaît, Christophe vise le podium !

Erick Tomaszek, Wintec, Aurélien Robineau, AGR Bleu Mercure, Laurent Chagnard, Wintec, Antoine Weil, Equipe Palmyr et Eric Soares, HMC Racing, ne pourront être présent pour la dernière mais nous espérons tous grandement les revoir au volant en 2018 avec toujours le même plaisir, la même envie et surtout autant de passion ! 

Par contre nous allons retrouver Sébastien Viale, Wintec, et Sébastien Geny-Gros, Lamo Racing Car, qui vont bondir dans ce classement.

Comme vous l'avez vu il y a une intense lutte à tous les niveaux pour tous les pilotes car chacun a envie de briller et de monter dans la hiérarchie, gagner une ou plusieurs places est l'essence même du sport automobile, non ?



Retour à la liste des actualités