Découvrez la Funyo S.P. 05 ?

Découvrez la Funyo S.P. 05 !

SP 05 SUPERPROTO : Des sensations à un rapport qualité prix imbattable.

Nous contacter Découvrir

Actualités

Découverte du nouveau Team de Marc-Antoine Dannielou, Défi Auto Solidaires en Peloton

07/12/2016


Nouvelle équipe fraîchement créée pour 2017, "Défi Auto Solidaires En Peloton" voit le jour sur l'inititative de Marc-Antoine Dannielou, pilote émérite que l'on ne présente plus. Plus qu'un "simple" Team, c'est autour d'un projet engagé que s'articule la vision de Marco.
Grosse présentation dans un format original !

"Salut Marco.
- Bonjour la famille Funyo,
- Tu arrives en Funyo en tant que team Manager en 2017 ! Pourquoi venir en Funyo ?
- C'est un Championnat que j'ai moi-même bien connu, pour y avoir roulé en 2010 et 2011, avec plus ou moins de succès, et c'est une époque qui m'a beaucoup marquée.
La funyo est pour moi la meilleure porte d'entrée du sport automobile pour un novice, autant pour son rapport prix/plaisir, que pour sa facilité de prise en main notamment pour la F5, sans parler de l'ambiance bonne enfant qui y règne.
C'est une vraie filière en devenir et on le voit tout les ans avec des pilotes qui partent vers les disciplines supérieures.
- Quels sont tes objectifs pour une première année ?
- Dans un premier temps mon principal objectif est de réunir quelques pilotes ou personnes souhaitant venir vers le sport auto, afin de constituer une équipe.
Dans un premier temps, je me limite à 4 voitures, et je n'en veux pas plus, afin de garder quelque chose de qualitatif et structuré.
Je m'inspire de ce que j'ai pu connaître dans les autres disciplines, afin de pouvoir offrir une prestation de qualité aux pilotes, c'est vraiment un point qui m'importe beaucoup.
Ensuite forcément, l'objectif sera de faire progresser un maximum les pilotes, autant par du roulage en entrainement que lors des courses.
Je suis moniteur de pilotage, et donc c'est pour moi l'occasion rêvée de faire partager ma passion et mes connaissances avec mes pilotes.
Après, d'un point de vue sportif, je pense que quand on est à l'aise, autant dans l'équipe que dans la voiture, les résultats viennent au fur et à mesure...
Et tout le monde le sait, en Funyo, il n'y a pas de recette magique, le pilote fait la différence...
- Tu proposes du clé en main ? Avec ou sans voiture ?
- Oui, je propose principalement du clé en main. Aujourd'hui le pilote est bien souvent un gentlemen driver, qui n'a pas forcément le temps de s'occuper des pneumatiques, des engagements.... Et donc encore moins de la révision de sa voiture... C'est donc un accompagnement complet, autant pour un novice total du sport auto que pour un pilote ayant déjà roulé.
L'objectif est de pouvoir proposer à des pilotes de nous rejoindre, s'ils sont propriétaires d'une Funyo. Mais s'ils ne le sont pas, nous pouvons leur proposer la location d'une Funyo F5.
- Comment sera tu structuré ? Ton père fait parti de l’histoire ?
- C'est une vraie entreprise que nous sommes en train de monter...
Si l'objectif d'avoir 3 à 4 Funyo se concrétise il y aura une semie, avec un auvent pour mettre les voitures et offrir un espace de travail suffisant aux mécaniciens, mais aussi une partie réceptif pour le pilote et ses invités.
Il y aura un mécanicien par voiture, car c'est comme ça que je fonctionnais moi à l'époque, et c'est ce qui permet d'être le plus réactif et le plus structuré possible.
L'objectif est aussi d'avoir vraiment un esprit familiale, mais ça c'est le cas dans la famille Funyo.
Oui, mon père fait partit de l'histoire, lui aussi ancien pilote de course, et grand passionné de sport auto, il connait aussi très bien la Funyo et son championnat.
Il sera toujours de très bon conseil, autant pour les pilotes que pour moi dans toute la gestion de ce nouveau projet.
- Combien de pilotes souhaites tu avoir dans ta structure ?
- Je ne veux pas plus de 4 pilotes. Afin d'être cohérant avec le fait que c'est une nouvelle équipe. Ce sera sûrement difficile d'avoir les 4 pilotes dès le début de la saison, mais je me bat pour.
- Plutôt F5 ou SP05 ?
- Pour moi, c'est plutôt F5, tout simplement pour une question de coût à l'achat dans un premier temps.
Mais aussi, dans une logique de progression, car mon but premier est de faire découvrir et débuter des pilotes en sport automobile, et la F5 est pour moi le meilleur produit pour faire ses premiers tours de roues.
Une boite en H (tout le monde connait), des freins de séries (pas de grosse surprise avec une voiture de tous les jours), un embrayage très souple (pas besoin d'adaptation), une voiture très souple, avec un moteur très linéaire, et surtout des sensations de folies à coûts maitrisés.
Mais si des pilotes propriétaires de SP05 souhaites nous rejoindre, je ne ferme pas la porte...
- Comment s’appellera le Team ? Ou sera –il basé ?
- Le nom de l'équipe est Défi Auto Solidaire En Peloton, un nom un peu long, mais pour toute une signification, car plus qu'une équipe de course, c'est tout un projet solidaire...
Ceux qui me connaissent savent que je suis partenaires de l'ARSEP et Solidaire En Peloton, la Fondation pour l'Aide à la Recherche sur la Sclérose En Plaques, depuis maintenant 3 ans... C'est une démarche qui me tient vraiment à cœur, défendre cette cause et faire connaître cette maladie est vraiment quelque chose d'important pour moi.
Les voitures de l'équipe portent les couleurs de la Fondation (tout en laissant largement assez de place pour les sponsors des pilotes bien sur...), et c'est le plus haut possible que nous porterons les couleurs et ce message d'espoir : Vaincre Ensemble la Sclérose En Plaques.
L'équipe est pour le moment basée du coté de Laval, entre Rennes et le Mans."

Bon vent et à très vite sur les plus beaux circuits d'Europe !!!
 
Photo Davy DELIEN pour VdeV Sports


Retour à la liste des actualités