Découvrez la Funyo S.P. 05 ?

Découvrez la Funyo S.P. 05 !

SP 05 SUPERPROTO : Des sensations à un rapport qualité prix imbattable.

Nous contacter Découvrir

Actualités

Les pilotes Palois, le Champion 2018 et la Jeunesse grands vainqueurs du GP de PAU 2019 en Sprint Cup by Funyo.

21/05/2019


Les pilotes Palois, le Champion 2018 et la Jeunesse grands vainqueurs du GP de PAU 2019 en Sprint Cup by Funyo.

Il fallait être humble, malin et déterminé parmi les 32 pilotes des Sport-prototypes
Funyo pour ne pas se retrouver piégé dans les divers incidents de cette course en Ville. Une appréhension légitime s'installait chez les pilotes Sprint Cup by Funyo pour cette grande première dans les rues de la cité d'Henri IV avec la découverte d'une piste glissante eut égard aux conditions difficiles offertes par une météo incertaine tout au long du weekend.
À ce jeu, nous avons assisté dans un premier temps à une démonstration d'Édouard Cauhaupé (16 ans) du team « Albigeois Pôle Position 81 » qui sortira le grand jeu en s'offrant le meilleur temps des qualifications et les 2 premières courses du weekend à la barbe de tous ! Malade dimanche matin, le jeune pilote Toulousain ne put défendre ses chances. Son équipier chez « Pôle-Position 81 » Stéphane Codet dauphin du jeune Cauhaupé lors des 2 premières courses prenait le relais ensuite en remportant en solo la 3ème course du dimanche matin !
Le meilleur des habituels leaders de la Sprint Cup by Funyo, Jonathan Dessens du team AMGV Sport Racing, additionnait les podiums « comme les perles » et cherchait avant tout à engranger de gros points dans l'optique du championnat, ce qu'il réussit avec brio et constance.
 
Déconvenues par contre pour les leaders habituels de la Sprint Cup by Funyo Nicolas Cannard (HMC) vainqueur des 4 courses à Nogaro a joué la prudence  durant tout le weekend Palois, alors que le Champion 2018 Aurélien Robineau « Bleu Mercure Racing » fut trop optimiste lors d'un dépassement en course 1 mais entama une belle remontée lors des courses suivantes avant de remporter magnifiquement la 4eme et dernière course (après l’abandon de Stéphane Codet). Nos deux derniers champions se sont retrouvés souvent dans le "ventre mou" du classement du GP de Pau où les batailles furent âpres pour bien figurer.
 
Dans les rues de Pau, certains pilotes ont par contre fait parler d’eux, notamment
Sosthène Rousseau, du team vendéen « High-Tec Compétition » qui avait abandonné à Nogaro avant même le meeting Gersois et fit de magnifiques courses en remontant plus de 15 places dans la course 2 et en bataillant pour le podium avec les meilleurs dans la course 3 et 4 ! Un nom à retenir pour Lédenon et peut être pour le championnat.
Le Palois Denis Cassou du team Pole Position 81 souvent placé et régulier aux avantpostes est monté 2 fois sur le podium. Le Rennais Nicolas Sturm « AVEC 
Motorsport » le jeune Nicolas Siebenschuh (dont c’était la 1ere course en Funyo),
son équipier chez AMGV le « Gentleman » Edouard Héry et le Parisien Cyril Leger du Team « J&L Pure-Racing » ont été les acteurs et animateurs de nombreuses batailles pour entrer dans le top 6.
 
Romain Angebeau Dirigeant de Funyo Racing « Avec des premières séances
d’essais sous une pluie battante, deux courses miraculeusement en slick , une course « piégeuse » sur le gras et une dernière course de 20 mn sur une piste humide, les 32 pilotes Funyo ont encore une fois démontré une grande capacité d’adaptation et une grande humilité face «aux éléments». «Un premier meeting en Ville fantastique pour nos sport-prototypes et des pilotes heureux d’être là et d'avoir découvert un nouveau tracé très exigeant et technique. Tous les ingrédients furent réunis pour nous offrir un spectacle à la hauteur de la légende du 75ème Grand Prix».
Les grands gagnants furent Jonathan Dessens, Denis Cassou, Stéphane Codet et Sosthène Rousseau, en engrangeant plus de 70 points au Championnat en 1 seul meeting.
Un Championnat qui change de main avec Jonathan Dessens( AMGV) nouveau leader provisoire, 10 longueurs devant Nicolas Cannard ( HMC) et 12 sur Aurélien Robineau (Bleu mercure Racing).
Carton plein pour Edouard Héry avec 4 victoires et une avance au classement
« Gentlemen », les pilotes gentlemen du HMC Racing, Christian Camboulive et
Frank Lefèvre n'ont pas encore dit leurs derniers mots. Notons aussi la belle
performance de Philippe Bonnel, autre pensionnaire du « HMC Racing » qui remonte dans ce classement avec 2 podiums tout comme Marc Vanier de « J&L Pure » qui est monté sur son 1er podium 2019 mais sûrement pas le dernier.
 
Le championnat Funyo est relancé et déjà tous les regards sont tournés vers le circuit de Lédenon (Nimes) pour la 3ème manche du 5 au 7 juillet prochains.
 
Classement Général Provisoire après le meeting de PAU :
• 1er Jonathan Dessens 173 Pts
• 2ème Nicolas Cannard 163 Pts
• 3ème Aurélien Robineau 151 Pts
• 4ème Cédric Gardin 127 Pts
• 5ème Denis Cassou 122 Pts
 
Classement « Gentlemen » Provisoire :
• 1er Edouard Héry 109 points
• 2ème Christian Camboulive 73 points
• 3ème Frank Lefèvre 65 points
 
Classement « Espoir » Provisoire :
• 1er Jonathan Dessens 173 Pts
• 2ème Cyril Leger 75 Pts
• 3ème Nicolas SIEBENSCHUCH 66 Pts

Photo :DPPI Images



Retour à la liste des actualités